ingenieur-itii.fr

Economie & Finance : Tout comprendre !

Qu’est-ce qu’un CIF ?

logo cif

Vous les avez souvent désignés comme conseillers financiers ou encore experts financiers et autres dénominations, mais à présent on les appelle des Conseillers en Investissements Financiers, CIF. Le CIF désigne des professionnels qui sont placés sous la loi de l’Autorité des Marchés Financiers, AMF, et dont les missions sont clairement définies par l’article L 541-1 du code monétaire et financier.

Les compétences et missions du Conseiller en Investissement Financier.

Si vous avez envie de faire des placements ou d’acheter des actions, si vous avez un doute pour souscrire à un service financier, adressez-vous à un conseiller en Investissement financier avant de vous lancer. Que ce soit pour un plan de retraite ou encore des polices d’assurance, de par le rôle qui lui est attribué, c’est la personne qui possède l’habilité pour vous apporter conseil et vous guider dans votre choix. En effet, parmi les missions qui incombent à sa profession, un CIF conseille les investisseurs dans le domaine des instruments financiers tels que les actions, les parts de fonds commun de placement, les obligations, etc.

Il est de même qualifié pour vous éclairer dans vos transactions sur des biens divers, notamment dans la vente ou l’achat des œuvres d’art, des panneaux solaires, souscription de rente viagère, etc. Vous pouvez également vous adresser à un Conseiller en Investissement Financier dans le cadre d’une fourniture de services d’investissements, entre autres la gestion de portefeuille pour le compte d’un tiers ou encore l’exécution d’ordres pour le compte d’un tiers. À partir de vos ambitions et des moyens financiers dont vous disposez, le CIF doit être capable de vous indiquer des produits qui vous apporteront un meilleur rendement. Si vous pratiquez les options binaires vous avez été sûrement contacté par des conseillers en investissement. Sachez qu’en général il s’agit que d’une démarchez commerciale. Il est préférable de passer par des sites spécialisés comme celui-ci avec des brokers sérieux et de vrais CIF.

Comment choisir son CIF ?

Nul ne peut s’introniser CIF. C’est le résultat, d’un cursus de trois années d’études supérieures juridiques, économiques ou de gestion, sanctionnées par un diplôme national. Soit le résultat d’une formation professionnelle équivalente dont la durée minimale est établie à 150 heures. Ou encore, un CIF doit justifier d’une expérience professionnelle de deux ans acquise dans des entreprises des services d’investissement, intermédiaire ou entreprise d’assurance. Avant de vous adresser à un Conseiller en Investissement Financier, il est donc important de vérifier ses qualifications. Il est également nécessaire d’en savoir un peu plus sur le nombre d’années d’expérience dont il dispose en tant que conseiller financier. Et si possible, essayez d’avoir ses références clients pour vous faire une idée.

formation cif

Si les CIF sont qualifiés pour vous aider par leurs recommandations à divers secteurs financiers, certains sont cependant spécialisés dans des secteurs financiers particuliers tels que les hypothèques, les retraites ou encore les fonds d’investissement. Il ne serait donc pas délicat de demander à un CIF sa spécialité. La grille tarifaire de ces derniers diffère largement en fonction des investissements faits par le client. Si certains perçoivent un salaire proportionnel aux services effectués, d’autres par contre touchent des honoraires fixes ou par heure. D’où la nécessité de vous renseigner toujours sur les conditions de rétribution avant de porter votre choix sur un CIF.

Les qualités d’un bon CIF.

L’une des raisons pour laquelle vous décidez de vous procurer les services d’un Conseiller en Investissement Financier, est surement liée au fait que vous n’avez pas une très bonne maitrise des marchés financiers et de leurs différents produits. Un bon CIF doit être apte, dans l’exercice de sa mission, vous faire gagner du temps, mais également de l’argent. Votre CIF, au regard de tous les différents fonds d’investissement disponibles, doit être capable de choisir celui ou ceux qui sont adaptés à votre situation. Il collecte les informations fiables et s’assure qu’elles vous sont appropriées avant de vous conseiller un produit ou un autre. Il doit se montrer loyal, honnête et agir avec professionnalisme en tout temps. Son analyse doit rester objective et ne pas dépendre de facteurs extérieurs au milieu financier. Il doit donc éviter les conflits d’intérêts et avoir fait une évaluation préalable du client. Il doit avoir une connaissance générale élargie des instruments financiers ainsi qu’une expérience avérée en investissements financiers. Si vous l’avez trouvé. N’ayez pas de crainte de lui fournir des informations dont il a besoin pour vous aider, car pour un CIF, la confidentialité et la protection de vos données personnelles sont de mise.